Rétrofiter le moteur de certains engins

Rétrofiter le moteur de certains engins

Énergie Engins Génie Civil Génie Electrique Réseaux Routes Terrassement Voies ferrées
Niveau de faisabilité
Potentiel de réduction

Fort

Indicateurs de suivi

Pourcentage du parc rétrofité

 Description de la solution

Le rétrofit se présente comme une solution vertueuse de réutilisation des matériels de Travaux Publics.

Il participe fortement à la réduction des émissions, tant pour la fabrication que pour l’usage. Le rétrofit peut se définir comme une remotorisation de l’existant pour l’usage d’une autre énergie (par exemple, le passage d’une motorisation thermique à une motorisation électrique, ou le passage d’une motorisation thermique à une motorisation au gaz).


 Modalités de mise en oeuvre

Aujourd’hui, le rétrofit d’un engin est une opération complexe qui doit être menée en collaboration entre l’utilisateur final de la machine, le prestataire acteur réalisant le rétrofit et le constructeur initial de l’engin.

La maturité des solutions de rétrofit dépend des technologies et de leur déploiement.


 Cadre réglementaire

Le rétrofit d’une machine nécessite au préalable, une analyse de risque détaillée avec un dossier de modification, ainsi qu’une auto-certification, au titre de la Directive Machine 2006/42/CE (en cours de révision).


 Co-bénéfices sociaux et environnementaux

Réduction des nuisances sonores pour toute motorisation non thermique.


 Éligibilité à des soutiens financiers

Il n’existe pas de soutien financier au rétrofit des engins.